3 semaines de confinement déjà ! Morlaix est plus que sympathique alors pourquoi ne pas revenir pour l’hivernage de l’année prochaine ?

Celtic à Morlaix

Le temps qui passe

Ici on ne voit pas le temps filer. Le rythme est donné par les temps de sèche de la résine du réfrigérateur en construction, la disponibilité des pièces et fournitures, et aussi les rencontres avec les différentes personnes qui s’arrêtent pour observer le bateau et discuter ! D’ailleurs, avis aux passants, je suis souvent proche du poste navigation ces temps-ci et si on ne me voit pas, j’entends quand même une grande partie de ce qui est dit ! 🙃

Ces derniers jours j’ai eu mon heure de gloire avec un article dans le Ouest-France pour le confinement. Indubitablement oui je confirme c’est effectivement le bateau de l’article !

Au boulot !

Au programme ces derniers jours :

Tout d’abord une réfection de l’électricité et la construction d’un nouveau réfrigérateur en récupérant le groupe froid de l’ancien qui se trouvait.. à côté des toilettes ! Oui, il y a une certaine logique, mais maintenant que l’espace est libéré c’est une cuve à eaux noires qui va venir s’y installer.

Dans un second temps ce sera au moteur de se faire chouchouter. Notre Mercedes est bien costaud et je lui fais entièrement confiance. Pour cette raison il mérite toute notre attention pour continuer à tourner comme une horloge !

La suite, on en reparle dans une prochaine publication ! 😉

Je vous mets quelques photos des travaux en cours (avant rangement !), vous allez voir plusieurs chantiers en parallèle ça cumule le désordre 😱

Chantier électricité

Il nous a fallu tout identifier, modifier l’installation, recâbler certains équipements, et ça commence à payer !


On voit ici en cours de séchage la trappe d’accès du réfrigérateur qui se prolonge jusque la coque


Intérieur en chantier

Voilà pour les grosses avancées du moment, vivement la saison prochaine pour profiter de toutes ces améliorations une fois en mer !! 🌊⛵

Un petit pépin

Ah oui et connaissez-vous l’expression « le cul bordé de nouilles » ? Le démarreur a attendu qu’on soit au port pour nous annoncer qu’il était fatigué. Il a vraiment fonctionné jusqu’à la dernière fois où on a eu besoin de lui. C’est pendant les travaux qu’il nous l’a finalement annoncé. Après un démontage et inspection en règle, il part chez le mécanicien pour voir s’il peut nous l’arranger, il semblerait bien que le solenoïde nous ait lâché (mention pour les lecteurs avertis).

Démarreur démonté

À bientôt pour la suite de nos aventures ! De nouvelles nouvelles des avancées d’ici les fêtes ! 😏

Chèques cadeaux

Nous avons mis en place les chèques cadeau. Ceux-ci vous permettront tout d’abord d’offrir un cadeau original pour Noël, et d’autre part de nous soutenir pendant cette période si particulière et plutôt compliquée dans son ensemble.

Ces chèques sont utilisables par la suite pour toute réservation d’un stage de voile à partir du mois de Mars prochain. Pour y accéder cliquez ici !

Petits bonus

Petit bonus pour ceux qui auraient loupé ça : Sébastien qui a été présent 2 semaines sur le convoyage a fait une vidéo assez chouette sur le-dit convoyage, c’est par ici que ça se passe :

Et en attendant de pouvoir naviguer de nouveau en réel, venez faire le Vendée Globe avec moi sur Virtual Regatta ! Nick : Steven Artimuse

Celtic en un peu plus moderne sur Virtual Regatta

À bientôt !

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.